ToulEmploi

Publié le lundi 2 novembre 2015 à 17h46min par Valérie Ravinet

Au CPA de Toulouse, les dirigeants font leur rentrée

Le 5 novembre, le CPA, parcours de formation pour cadres et dirigeants de Toulouse Business School, ouvre ses portes à une nouvelle promotion. Un cursus qui fait autant appel à la connaissance qu’à l’intelligence émotionnelle. Décryptage d’une formation hors norme.

Ils sont une dizaine de cadres et de dirigeants autour de la table, venus se renseigner sur une formation qu’ils démarreront peut-être cette semaine. Avides d’informations et de témoignages sur ce cursus dont ils ont entendu parler comme d’une alternative aux classiques MBA et autres écoles de haut niveau. Avec ce quelque chose en plus qui intrigue, fondé sur les valeurs de l’école : « l’art du partage », « la volonté d’accomplissement », « le sens de l’engagement ».

Entrainement à la direction générale

Créée en 1930 sur le modèle d’Harvard, le Centre de perfectionnement aux affaires (CPA) a formé quelque 700 participants en Midi-Pyrénées qui, pour beaucoup, témoignent d’une transformation profonde de leur vision de l’entreprise et d’eux-mêmes. « Cette transformation est au cœur du dispositif pédagogique », souligne Philippe Dussoulier, directeur du développement du CPA, qu’il n’hésite pas à rebaptiser « Connecté, Performant, Agile » ou encore « Changement Profond d’Attitude / d’Altitude ».

Les promotions sont constituées de 20 personnes environ, qui s’engagent pour 18 mois de travail intensif. 635 heures de cours, des sessions de 2,5 jours toutes les trois semaines, sans compter les séances internationales, dont l’« innovation week » à Boston, et une mission économique dans un pays émergent choisi par la promotion en cours. Finances, stratégie, ressources humaines, toutes les fonctions de l’entreprise sont passées au crible d’experts de haut niveau. « Les participants tiennent le rythme qui s’accélère grâce aux relations qui se créent au sein du groupe et à l’envie, qui donne des ailes », témoigne un ancien CPA.
Cette année, la promotion bénéficiera d’une nouvelle plateforme numérique pour travailler en réseau. Le CPA 2.0 est lancé.
Valérie Ravinet

Sur la photo : Philippe Dussoulier, directeur du développement du Centre de perfectionnement aux affaires. Photo Hélène Ressayres - ToulEmploi.