ToulEmploi

Publié le lundi 24 février 2014 à 19h00min par Audrey Sommazi

Airbus donne (encore) des ailes à l’emploi

L’avionneur européen, qui met un frein aux recrutements massifs, porte désormais ses efforts sur les métiers de production. En tout : 1.000 postes sont créées cette année, essentiellement à Toulouse.

En 2014, Airbus calme le jeu. Avec plus de 1.500 appareils commandés, l’avionneur européen a réalisé en 2013 la meilleure performance commerciale de l’histoire de l’aéronautique. Son carnet de commandes équivaut désormais à 9 années de production. Pourtant, en termes d’emploi, Airbus stabilise ses effectifs. Car, après avoir créée 10.000 emplois nets depuis 2008, dont 3.000 en 2013, l’avionneur prévoit de recruter 1.000 personnes en CDI, en visant 25 % de femmes.

« Les postes qui sont proposés cette année sont majoritairement (à 80%) en production afin de répondre à la montée des cadences de production de tous nos programmes d’avions et particulièrement de l’A350XWB, dont la commercialisation du premier avion est prévue fin 2014, et au démarrage de celle de l’A320neo, à la mi-mars », explique Anne Galabert, porte-parole d’Airbus.

Ouvrier, agent de maîtrise mais aussi ingénieur

"Dans le détail, Airbus cherche des ouvriers et des agents de maîtrise spécialisés dans les domaines de l’assemblage des structures, des installations systèmes et électriques, de l’aménagement de cabine, des peintures aéronautiques, ainsi que des managers de projets et programme et des technologies du système d’information", souligne-t-elle, avant d’ajouter que la répartition de ces nouveaux effectifs par usine n’est toujours pas précisée.

Au-delà des compétences spécifiques requises pour chaque poste, il est primordial de faire la différence en sachant lire et parler l’anglais puisque toutes les consignes sont écrites dans la langue de Shakespeare. Des capacités à travailler en équipe et une première expérience à l’international, y compris un stage, sont deux atouts non négligeables.

Concernant l’alternance, Airbus a permis à 1.160 apprentis de se former en 2013 : 26% d’entre eux préparaient un CAP ou un Bac pro, 25% un Bac +2 et +3, et 49% un master ou un diplôme d’ingénieurs. Cette année, Airbus poursuit son effort, sans avancer de chiffre précis.
Audrey Sommazi

Pour postuler envoyer un CV et une lettre de motivation sur le site www.airbus.com/work

Sur la photo : Les techniciens d’Airbus travaillant sous les ailes de l’A350. Photo Rémy Gabalda - ToulEco.

Le lycée Airbus recrute

Le lycée Airbus, qui forme chaque année près de 370 jeunes aux métiers de l’aéronautique, recrute les jeunes qui prépareront l’un de ses quatre Bac professionnels à compter de septembre : technicien chaudronnerie industrielle, technicien d’usinage, aéronautique option avionique et aéronautique option structure.
Les inscriptions pour la rentrée 2014 s’enregistrent en ligne jusqu’au 15 avril sur le site www.lyceeairbus.com
Les épreuves écrites des tests d’admission sont programmées le 14 mai. Les candidats admissibles passeront un entretien de motivation le 28 mai ou le 2 juin.

1 Commentaire

  • Le 25 février 2014 à 10:03 , par NOUVEL

    Heureusement qu’Airbus donne encore des ailes à l’emploi et de facto est apolitique à Toulouse.

    Merci Herr Bus !

    Airbus que j’ai vu naitre et que mon cœur adore ,
    Airbus l’unique objet de mon contentement,
    Voir le premier Airbus à son premier soupir,
    Moi seule en être cause et mourir de plaisir…………

    I apologie

Répondre à cet article