ToulEmploi

Publié le lundi 14 janvier 2019 à 19h00min par Ingrid Lemelle

Aéronautique et spatial : qui veut intégrer le dispositif Hanvol ?

Hanvol poursuit sa campagne de recrutement ! Les candidats en situation de handicap ont encore quelques semaines pour briguer une formation et un contrat dans les entreprises membres de cette association créée par certains acteurs de l’industrie aéronautique et spatiale.

« Pour préparer la rentrée de septembre 2019, Hanvol est en recherche de candidats en situation de handicap, jeunes ou adultes en reconversion professionnelle, motivés par les métiers industriels et intéressés par une formation en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation) préparant à des métiers de l’industrie aéronautique et spatiale », rappelle l’association. En pleine campagne de recrutement, elle invite ainsi les personnes intéressées à postuler. Avant le 15 février prochain, pour les adultes en reconversion professionnelle, qui suivront une préformation de dix semaines, entre mars et mai. Les jeunes en orientation professionnelle ont, quant à eux, jusqu’au 31 mars pour candidater.

Créée en 2010 à l’initiative du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales et de six entreprises (rejointes depuis par d’autres acteurs du secteur), Hanvol joue le rôle d’interface entre des employeurs soucieux de recruter des professionnels handicapés, et des personnes motivées à retrouver le chemin de l’emploi tout en préparant un diplôme d’un niveau supérieur à leur formation initiale. Les opportunités sont variées, tant en matière de métiers que de niveaux d’études. Elles peuvent ainsi conduire aux postes d’ajusteur monteur, d’opérateur sur machines à commandes numérique, de technicien d’usinage, mécanicien systèmes, dessinateur projeteur, d’ingénieur système, structure, mécanique, etc.

Des opportunités en Occitanie

Jordan Frontczack, 26 ans, fait partie des 239 candidats qui ont été sélectionnés au cours des huit dernières. Depuis septembre dernier, il prépare un BTS Conception des produits industriels (CPI) au CFAI Midi-Pyrénées, en alternance chez Airbus à Toulouse. Une page qui se tourne enfin pour le jeune homme, victime d’un grave accident il y quatre ans, et qui entrevoit désormais l’avenir avec envie. « Je suis heureux après des années si difficiles », témoigne-t-il. « C’est un plaisir d’aller travailler tous les matins. Il faut se battre pour y arriver, c’est difficile mais pas impossible. Hanvol a réouvert des perspectives et être chez Airbus, c’est une vraie chance ! »

Au-delà des possibilités qu’il offre sur l’ensemble du territoire, dont bien sûr la région Occitanie, où bon nombre des entreprises membres sont implantées, le dispositif présente de multiples atouts. A commencer par l’accompagnement des bénéficiaires, suivis jusqu’à leur insertion professionnelle. D’ailleurs, l’association déplore très peu d’abandons.
Si vous souhaitez candidater, rappelons enfin que l’alternance est accessible à toute personne handicapée, quel que soit son âge (à condition de bénéficier d’une reconnaissance de Handicap au sens de la loi de 2005). Alors, prêts à donner un nouvel envol à votre carrière ?
Ingrid Lemelle

Plus d’informations sur www.hanvol-insertion.aero
Candidatures à adresser à : recrute.hanvol2019@genie-rh.com

Sur la photo : Jordan Frontczack, sélectionné par Hanvol pour suivre un BTS Conception des produits industriels (CPI) au CFAI Midi-Pyrénées, en alternance chez Airbus à Toulouse. Photo DR.