ToulEmploi

Publié le lundi 7 janvier 2019 à 14h00min par Ingrid Lemelle

A Toulouse, l’Ifag muscle ses spécialisations

Si l’Ifag Toulouse reste une école familiale, avec une centaine d’étudiants, contre 1600 pour les seize campus du groupe, elle n’en est pas moins innovante. « Comme chacun des sites, nous avons un incubateur, qui a notamment vu naître Liberty Rider, une start-up qui a levé tout récemment 1,6 million d’euros », se réjouit Mélanie Hamon, la directrice.

L’école dispense un Titre de niveau I de Manager d’entreprise ou de centre de profit, une formation pluridisciplinaire à laquelle vient s’adjoindre une des spécialisations suivantes : Direction de business unit, Marketing et communication, Administration et finance, France et international ou Ressources humaines.

Deux nouvelles options rejoindront ce panel à la rentrée 2019 : Management de la transformation digitale en entreprise, en partenariat avec l’Epsi (l’école d’informatique du groupe), et Management du secteur bancaire, en lien avec le CFPB (Centre de formation de la profession bancaire). Cette dernière permettra aux diplômés d’obtenir, en plus, un Titre de niveau II de Conseiller patrimonial en agence. Autre nouveauté, depuis cette année, les étudiants de niveau Bac +3 doivent plancher sur un projet innovant pour le compte d’une entreprise partenaire de l’école.