ToulEmploi

Publié le lundi 14 septembre 2015 à 12h11min par Ingrid Lemelle

45 milliards d’euros

C’est le montant des coûts directs induits par l’absentéisme dans les entreprises françaises du secteur privé, en 2014. Selon une étude, publiée le 8 septembre dernier par Alma Consulting Group, les salariés du secteur privé se sont ainsi absentés en moyenne 16,7 jours l’année dernière. Soit un taux d’absentéisme de 4,59%, en hausse par rapport à 2013 (4,26%).

Outre les motifs d’absence pour problèmes personnels, l’étude pointe les nombreuses absences dues à l’organisation de l’entreprise. Sont ainsi citées la mauvaise organisation ou les conditions de travail, par 9% des personnes sondées, le manque de reconnaissance, par 7% d’entre elles, la charge de travail (6%) ou encore la mauvaise ambiance (4%).

Les salariés hommes seraient plus souvent absents, mais moins longtemps que les femmes. Et ce sont enfin les encadrants de proximité qui seraient les plus nombreux à prendre un arrêt…