ToulEmploi

Publié le lundi 22 août 2011 à 19h35min par Valérie Ravinet

350 recrutements pour Aeroconseil en 2011

Article diffusé le 2 mai 2011

Pour faire connaitre ses offres d’emploi et séduire les meilleurs candidats, la société aéronautique de services Aeroconseil a concocté un programme de recrutement où elle met en avant ses atouts : expertise technique et engagement sociétal. Une différence grâce à laquelle l’entreprise, résolument internationale, entend se (...)

250 salariés en France, une centaine à l’étranger : telles sont les ambitions de recrutement d’Aeroconseil pour l’année 2011. « Depuis fin octobre dernier, les entreprises, notamment les SSII, ont repris un rythme de recrutement soutenu, qui conduit déjà à une pénurie de CV dans les cabinets de recrutement », observe Corinne Dupin, directrice des ressources humaines du groupe.

Pour attirer des candidats, la société a mis au point une campagne de recrutement intensive, à travers laquelle elle veut montrer ses valeurs. Les profils recherchés, ingénieurs et techniciens aéronautiques, relevant d’une dizaine de spécialités et ayant une première expérience de 3 à 5 ans, sont en effet courtisés par l’ensemble des acteurs du marché, en nombre au moins équivalent. « Nous voulons mettre en avant ce que nous offrons et ce que nous sommes : une entreprise dotée d’une forte expertise technique, socialement attractive, avec de réelles possibilités de mobilité à l’international », témoigne la responsable.

Opérations externes et politique interne incitative

Pour le second trimestre, l’entreprise a renforcé en interne sa politique de cooptation, pour inciter ses salariés à faire connaitre l’entreprise et présenter des candidats. En externe, elle assurera une visibilité accrue des postes proposés sur le salon du Bourget, avec un stand entièrement dédié au recrutement. Au préalable, l’entreprise organise le 16 mai une série de dix conférences techniques d’une trentaine de minutes, à la médiathèque de Toulouse. Objectif : faire découvrir les spécialités du groupe et ses savoir-faire techniques.

L’occasion aussi de présenter l’engagement de l’entreprise dans une politique de développement durable, tant d’un point de vue environnemental que social, avec par exemple, une expérimentation de télétravail en cours. Et des promesses de carrière évolutive : l’an passé, Aeroconseil, qui compte plus de 1.200 salariés, a organisé 130 mobilités, dont une vingtaine vers ses filiales étrangères. Depuis le début de 2011, l’entreprise a procédé, au niveau national, à quelque 70 recrutements.
Valérie Ravinet

Sur la photo : Aeroconseil veut promouvoir ses compétences auprès des candidats potentiels. Photo E.Grimault DR.